MARQUAGES SAFETY ET TACTICAL

SAFETY

Des produits testés et certifiés

Bollé Safety conçoit et commercialise des équipements individuels de protection des yeux à usage industriel conforme aux dispositions de la directive 89/686/CEE, et à la norme harmonisée EN 166:2001.
Chaque produit Bollé Safety est testé et certifié par des laboratoires indépendants (Certottica, INSPEC, Vincotte, etc.) selon les normes européennes en vigueur.

NORMES DE BASE :

EN166 Garantie de résistance minimale de la protection aux risques courants (chute de la protection sur le sol, vieillissement à la lumière, exposition à la chaleur, corrosion etc.).

EN167 Méthodes d’essais optiques.

EN168 Méthodes d’essais autres qu’optiques.


NORMES PAR TYPE D’APPLICATION :

Le type d'utilisation du produit et la norme correspondante sont identifiés par un code (domaine d'utilisation) présent dans le marquage oculaire.

EN169 Filtres pour le soudage.

EN170 Filtres pour l’ultra-violet (code 2 ou 3).

EN171 Filtres pour l’infrarouge (code 4).

EN172  Filtres de protection solaire à usage industriel (code 5 ou 6).

EN175  Équipements pour les travaux de soudage (présence du marquage EN175 sur le produit).

EN207 Lunettes de protection laser (code LB1 à LB10).

EN208 Lunettes de réglage laser (code R1 à R5).

EN379  Spécification concernant les filtres de soudage  (marquage EN379 sur le filtre).

Les certificats d’homologation des produits Bollé Safety aux normes CE sont envoyés sur simple demande.

MARQUAGE DE LA MONTURE :

Le marquage de la monture doit comporter obligatoirement le sigle CE et l’identification du fabricant (logo ou marque). Si les lunettes font référence à la norme EN, le numéro de la norme EN est obligatoire avec les différents symboles du domaine d’utilisation et de résistance mécanique, selon les essais demandés par le fabricant.

Symboles du domaine d’utilisation :

3. Gouttelettes (masques) ou projections (écrans faciaux) de liquides.

4. Grosses particules de projections > 5 microns.

5. Gaz et fines poussières < 5 microns.

Mention sur la monture et l'oculaire obligatoire.

8. Arc électrique de court circuit.

9. Métal fondu et solides chauds.

Symboles de résistance mécanique :

S. Solidité renforcée, résiste à une bille de 22 mm et de 43 g à une vitesse de 5.1 m/s

F. Impact à faible énergie, résiste à une bille de 6 mm et de 0,86 g à 45 m/s

B. Impact à moyenne énergie, résiste à une bille de 6 mm et de 0,86 g à 120 m/s

A. Impact à haute énergie, résiste à une bille de 6 mm et de 0,86 g à 190 m/s

T. La lettre T, immédiatement après le symbole de résistance mécanique, autorise l’utilisation pour les particules lancées à grande vitesse à température extrême.

MARQUAGES DES OCULAIRES

Le marquage des oculaires doit comporter : 

  • Le numéro d’échelon pour les oculaires filtrants (code).
  • L’identification du fabricant (logo ou marque recommandé par le fabricant)

Symboles pour la classe optique :

1. Travaux continus - Port permanent.

2. Travaux intermittents - Port intermittent.

3. Travaux occasionnels avec interdiction de port permanent. 

Symboles de domaine d’utilisation :

8. Arc électrique de court circuit.

9. Métal fondu et solides chauds.

Symboles de résistance mécanique :

S. Solidité renforcée, résiste à une bille de 22 mm et de 43 g à une vitesse de 5.1 m/s

F. Impact à faible énergie, résiste à une bille de 6 mm et de 0,86 g à 45 m/s.

B. Impact à moyenne énergie, résiste à une bille de 6 mm et de 0,86 g à 120 m/s.

A. Impact à haute énergie, résiste à une bille de 6 mm et de 0,86 g à 190 m/s.

T. La lettre T, immédiatement après le symbole de résistance mécanique, autorise l’utilisation pour les particules lancées à grande vitesse à température extrême.

K. Résistance à la détérioration des surfaces par des fines particules (optionnel).

N. Résistance à la buée (optionnel).

 

ATTENTION

F. Protection maximum pour les lunettes à branches.
B. Protection maximum pour les lunettes masques.
A. Protection maximum pour les protecteurs faciaux.


Si les symboles S, F, B et A ne sont pas communs à l’oculaire et à la monture, alors c’est le niveau le plus faible qui doit être assigné au protecteur complet.

 

UKCA

Le marquage UKCA (UK Conformity Assessed) est un nouveau marquage utilisé pour les produits vendus sur le marché en Grande-Bretagne (Angleterre, Pays de Galles et Écosse). Il couvre la plupart des produits qui nécessitaient auparavant le marquage CE.

Bollé Safety affirme son engagement environnemental :

Bollé Safety s’engage à proposer une alternative « éco-responsable » en phase avec les besoins de ses clients.
Depuis quelques années, Bollé Safety diffuse ses produits dans des sachets individuels recyclables.

De la fabrication à la logistique :

Tous les produits Bollé Safety sont soumis à la réglementation REACH (enRegistrement, Evaluation et Autorisation des produits Chimiques), qui garantit que les substances utilisées sur l’ensemble des produits Bollé Safety ne nuisent pas à la santé ou à l’environnement.

TACTICAL

Produits testés et certifiés :

Bollé Safety Standard Issue conçoit et commercialise des équipements individuels de protection des yeux à usage industriel conforme aux dispositions du Règlement Européen 2016/425, et à la norme harmonisée EN 166:2001.
Chaque produit Bollé Safety Standard Issue est testé et certifié par des laboratoires indépendants (Banc Officiel d'Epreuve Saint-Etienne, BSI, INSPEC, Certtotica etc..) selon les normes européennes et globales en vigueur.

STANAG 2920 & 4296

Les normes STANAG sont des normes miliaires reconnues dans l’ensemble des pays de l’OTAN.
 

STANAG 2920

Cette norme concerne les matériaux pare-balle et tenue de combat. Dans le cas de Bollé Safety Standard Issue, les masques et lunettes sont soumis à des tests d’impact à l’aide de projectiles simulant des éclats balistiques.

L’ensemble des tests permet de calculer une V50 correspondant à la vitesse où le projectile a 50% de chance de perforer le matériau. La valeur de la V50 varie selon la nature des matériaux et donc de la teinte des oculaires.

STANAG 4296

Le marquage STANAG 4296 garantit la résistance balistique définit par la STANAG 2920 mais intègre également certains critères d’usage (confort, réduction de la buée, résistance aux rayures etc.), et des critères relatifs à l’aspect général (brillance, compatibilité avec d’autres équipements etc.).

 

MIL-PRF

Le MIL est une norme militaire américaine qui a évoluée : les normes Mil – PRF – 31013 (1996) et Mil 43511D (2006) ont été remplacées par la GL-PD-10-12 (2010), qui sera ensuite révisée et transformée en MIL-PRF-32432 en 2013.

Ces normes militaires spécifient des critères auxquels les produits doivent se conformer en matière de protection des yeux. Ces critères concernent notamment la protection balistique, les qualités optiques, la durabilité du produit etc.

La norme MIL qui est utilisée comme norme de référence par de nombreux pays.